Le recrutement n’a jamais eu autant besoin d’être efficace. La situation actuelle du marché veut que le recruteur évolue au sein d’une course aux talents effrénée, une intégration de la génération Y dans les effectifs, un besoin constant de réduire les coûts… pour ne citer que ces quelques défis.

Mais alors, quels sont les défis du recrutement en 2018 et comment y faire face ?

1) Le candidat, moteur du marché

Depuis que l’économie globale est ressortie de la crise de 2008, le marché du travail ne repose plus sur l’employeur, mais sur le candidat. Dans de nombreux secteurs, la demande de candidats surpasse l’offre. Pour beaucoup d’entreprises et de recruteurs, il n’est pas toujours évident de trouver des candidats, et encore moins de recruter. C’est pourquoi beaucoup d’entre eux se tournent désormais vers le sourcing.

Pour relever ce défi : Commencez à raisonner en termes de marketing. Pourquoi ne pas « vendre un poste », voire même une carrière, comme on vend un produit ? Réussir cette approche veut dire, notamment, promouvoir votre marque sur les médias sociaux et rédiger des descriptions de poste alléchantes. De plus, il est indispensable de comprendre que pour trouver les meilleurs candidats, il faut d’abord les sourcer et communiquer de manière efficace. Aujourd’hui, un recruteur qui néglige le sourcing réduit grandement ses chances de réussir.

2) Attirer la génération Y

D’ici 2020, 40% de la population active sera représentée par la génération Y (nés entre 1980 et 2000). Depuis qu’ils ont rejoint les rangs des effectifs, ils ont radicalement transformé le paysage du recrutement. Par leur approche plus souple du travail, leur sens fort d’individualisme et leur côté aventurier plus que carriériste, cette génération se démarque nettement des précédentes. C’est aux recruteurs d’adapter leur pitch en fonction de ces idéaux, tout en restant réalistes au niveau des attentes. S’ils n’y parviennent pas, le nombre de recrues de qualité va chuter et le turn over partir à la hausse.

Pour relever ce défi : En rédigeant l’offre d’emploi, prenez le temps, avec le manager opérationnel, de formuler le rôle de sorte qu’il séduise, entre autres, les candidats de la génération Y. Par exemple, il faudra restructurer le poste pour plus de liberté et de souplesse. En tant que recruteur, vous pourrez le vendre plus aisément sans décevoir les candidats dans leurs attentes. Dans d’autres cas, il vous faudra juste remanier la description de poste : par exemple, mettre l’accent sur les opportunités plutôt que sur le salaire, discuter de l’impact de ce poste sur la communauté en général, etc.

3) Réduire les coûts de recrutement

Les recruteurs connaissent tous cette situation : devoir trouver de supers candidats dans un délai trop court en disposant d’un budget clairement insuffisant. Limités financièrement, les recruteurs doivent trouver un moyen de maximiser les ressources. Ce qui augmente le plus les coûts de recrutement, c’est le temps. Les offres restent ouvertes trop longtemps, et vous dépensez toujours plus d’argent sur les services et outils qui vous aident à les pourvoir.

Pour relever ce défi : Les viviers de talents sont un moyen efficace de limiter les coûts. Plutôt que de remplir les postes à mesure qu’ils paraissent et en quatrième vitesse, planifiez à long terme et constituez des viviers. Vous aurez en avance un stock de candidats qualifiés. Bien sûr que cela demande de l’anticipation et du temps, et vous pensez peut-être que vous ne pouvez pas vous le permettre. Toutefois, en agissant de la sorte vous gagnerez du temps et de l’argent à long terme.

Disons sans fausse modestie : Hello Talent peut vous y aider. Créez des viviers de talents en prévision de futurs postes et commencez à les remplir de candidats prospectifs dès aujourd’hui. Ensuite, quand viendra l’heure, vous pourrez travailler avec une liste toute faite.  Créez votre compte gratuit sans plus attendre !

L’avenir

Le dynamisme du secteur de recrutement est ce qui fait son intérêt. Les choses bougent en permanence, un défi en remplace un autre. La manière dont vous recrutez aujourd’hui ne sera pas la même demain. Voilà pourquoi nous sommes aussi nombreux à aimer ce que nous faisons. En analysant les changements qui sont en train de se produire, nous trouvons un moyen de les « tacler » pour rester concurrentiels. Qu’il s’agisse de tendances de marché, différences générationnelles, réduction des coûts ou autre chose, nous savons qu’il existe des solutions sur lesquelles nous pouvons compter.

Guide Sourcing HelloTalent