recruter un CTO

Votre idée séduit, il est temps de structurer le développement d’une version Bêta afin d’aller la confronter aux utilisateurs. Vous avez ainsi pris la décision de recruter un CTO. Mais ce poste nouveau, dont le rôle n’est pas toujours très bien défini, est pourtant très demandé ! C’est pourquoi Hello Talent vous propose quelques pistes pour recruter votre futur Chief Technical Officer (CTO).

Mais au fait, il fait quoi le CTO ?

recruter un cto

Le Chief Technical Officer, ou le directeur de la technologie, voit son rôle évoluer en fonction de la taille de l’entreprise dans laquelle il exerce son expertise.

  • Le CTO dans une start-up qui cherche encore son MVP (Minimum Viable Product) sera souvent le seul développeur. C’est seulement par la suite qu’il aura en charge le recrutement et le management d’autres développeurs. Souvent co-fondateur, c’est son expertise qui appuie la crédibilité de la start-up auprès des intervenants extérieurs. Si vous en êtes à cette étape, be careful ! Vous aurez du mal à recruter un CTO expérimenté qui acceptera de coder nuits et jours…
  • Le CTO dans une Start-up plus mature aura le rôle d’un chef d’orchestre pour assurer l’équilibre entre vitesse de développement, sécurité et qualité du rendu. Il lui faut lever la tête de son écran pour définir les process et manager son équipe. C’est là que certaines formations ou conseils externes peuvent être utiles car en effet, il est difficile de concilier qualité de CTO développeur et CTO manager. En fait, quand la start-up devient PME, le CTO acquiert un rôle accru dans le développement de l’entreprise partageant en continu avec le marketing et la vente. Réel intermédiaire entre les équipes techniques et le management, il maîtrise les dialectes des deux populations avec lesquels il doit échanger en permanence.

Pour recruter un CTO, on commence par définir son besoin

Avant de vous lancer dans la rédaction d’une belle offre d’emploi, vous devez d’abord vous demander quels rôles, quelles tâches et quelles responsabilités vous pensez accorder à votre CTO. En fonction de cela, le profil recherché ne sera pas le même tout comme le contenu de l’annonce.

L’erreur la plus fréquente consiste à chercher un CTO quand on a besoin d’un développeur. C’est d’autant plus vrai quand le ou les fondateurs vont lui demander d’exécuter des tâches oubliant trop souvent le O de CTO qui veut dire « Officer ».

Le CTO n’est pas un simple exécutant, il apporte une contribution beaucoup plus large qu’il faut prendre en compte.

Qu’avez-vous à offrir pour attirer votre futur CTO ?

Tous les talents ne recherchent pas forcément à rejoindre une boîte du CAC pour habiller un CV et tous ne rêvent pas forcément de salaire important dans l’immédiat. C’est la raison pour laquelle vous devez parfaitement connaître les opportunités à mettre dans la balance pour convaincre.

La question se pose également pour fidéliser votre nouvelle recrut. Survendre votre start-up, c’est prendre le risque de ne pas garder vos collaborateurs ou pire, vous coller une mauvaise réputation.

Quelques pistes pour vous aider : 

  • Vous pouvez mettre en avant votre idée, son marché et par conséquent le potentiel du business. Ce qu’il aura l’occasion de développer.
  • La participation au Capital sera sans doute nécessaire, et c’est une bonne chose s’il accepte puisque cela peut l’engager d’avantage dans l’aventure.
  • Vous pouvez mettre en avant le nom des premiers investisseurs, ce qui rassure sur la pérennité de l’entreprise et renvoi un sentiment de fierté personnelle.
  • Vous pouvez insister sur le rôle de manager et plus généralement les responsabilités associées au poste.
  • Évidemment sans entrer dans le cliché du babyfoot, l’environnement de travail peut, à lui seul, convaincre un CTO qui voit une opportunité d’améliorer son quotidien. L’ambiance, le lieu, les personnalités des collaborateurs sont des choses importantes à mettre en avant.
  • La stature internationale de l’entreprise peut être un argument pour celui qui prendra plaisir à échanger avec des collègues venant des 4 coins du monde

 

Il faut faire preuve de proactivité pour sourcer son CTO

Les CTO ne courent pas les rues, et il vous faudra sans doute les “sourcer” – Le sourcing consiste à repérer, entrer en contact et attirer à soi les talents indispensable aux développement de ton entreprise.

Il vous faut repérer les réseaux sur lequel sont présent les CTO et vous appuyer sur les recommandations de ceux que vous croisez.

Les CTO sont également souvent mis en avant sur les sites Internes des start-up, leur statut de fondateur est y généralement préciser.

Les événements liés à l’environnement des start-up se multiplient. C’est l’occasion de croiser les CTO dont certains sont sans doute en recherche d’opportunités.

recruter un cto

Pour résumer …

Les missions des CTO sont très larges et vont dépendre de la taille de l’entreprise. Recruter la bonne personne c’est avant tout avoir une idée précise du besoin de celle-ci et l’exprimer clairement dans l’annonce ou lors de l’entretien. L’évolution du poste est à prendre en compte, l’excellent développeur qui vous accompagne saura-t-il manager une équipe ? Et surtout, a-t-il l’envie de le faire ?

A défaut de mettre en avant le nom de votre entreprise ou le salaire attractif, il vous faut trouver des arguments differenciants qui vont convaincre un candidat.

PS: Et n’oubliez pas qu’Hello Talent propose l’outil parfait pour vous accompagner dans vos démarches de recrutement ! 😉