La marque employeur est un paramètre essentiel dans la stratégie de recrutement, que ce pour attirer des talents ou affirmer sa visibilité. C’est en quelque sorte l’identité de l’employeur : en bref, il s’agit d’un message, construit en accord avec les valeurs de la marque, que l’on souhaite renvoyer au public, et notamment aux potentiels candidats qui pourraient être intéressés par l’entreprise. Elle doit se construire en interne et être cohérente avec la marque corporate, afin de fidéliser les collaborateurs et de renforcer les liens existants.

La marque employeur : à quoi sert-elle ?

La marque employeur correspond à l’image que renvoie une entreprise, notamment sur le web et les réseaux sociaux, auprès des candidats, mais aussi des collaborateurs. Pour les candidats, elle sert à se différencier des autres entreprises du même secteur, à être visible auprès d’eux et surtout à les inciter à s’intéresser à l’entreprise. Pour les collaborateurs, elle permet de fidéliser les relations et de démarquer vis-à-vis des éventuels concurrents. Concrètement, il s’agit de construire l’image qui est renvoyée par la boîte, en rassemblant les informations que l’on souhaite mettre en avant, en établissant un profil, et en définissant une stratégie de communication. Une marque employeur doit être construite en concertation avec les dirigeants de l’entreprise, les cadres, les employés, mais aussi en prenant en compte les collaborateurs.

Rassemblez les données sur votre entreprise et créer une identité

L’idée d’une marque employeur est de refléter les valeurs, les compétences, et l’esprit général de l’entreprise (méthodes de management, environnement de travail, mais aussi perspectives, etc.), dans le but de soigner la réputation de celle-ci, et d’informer les candidats et collaborateurs sur son identité. Pour cela, concertez-vous et rassemblez les informations et données nécessaires pour définir un message employeur. Surtout, restez sobre et honnête : n’essayez pas d’impressionner votre cible en gonflant certains chiffres, en exagérant ou en valorisant outre mesure certaines compétences de votre entreprise ou de vos employés. Le but n’est pas ici de tricher ou de mentir, mais bien de se vendre, en étant fidèle à la réalité. Ne dites que des choses que les collaborateurs ou les employés peuvent confirmer et avec lesquelles ils sont en accord, au risque de brouiller le message et de décrédibiliser l’image de l’entreprise, et donc votre marque employeur – ce qui est totalement l’inverse de l’effet recherché !

Définissez une stratégie d’actions et une communication externe

Bien qu’elle soit visible de tous et puisse impacter un large public, une marque employeur s’adresse nécessairement à une cible en particulier, qui peut être les collaborateurs. Dans ce cas, le but de l’identité employeur est de donner un message professionnel, rassurant et compétant à ces derniers, afin qu’ils fidélisent leurs relations avec l’entreprise. En effet, la concurrence est rude, et il est important de soigner son image de marque et d’entretenir le message que l’on souhaite envoyer. Une marque employeur ne se suffit pas à elle-même : si vous souhaitez en créer une, c’est dans le but de mettre en place des actions (développer un domaine, conquérir un nouveau public, augmenter sa visibilité, convaincre des collaborateurs, etc.). L’avant-dernière étape consiste donc à établir une stratégie d’actions en fonction de votre marque employeur. Pour bien la construire, définissez en amont la cible prioritaire de votre stratégie de communication.

Une fois votre marque employeur définie, communiquez à vos collaborateurs !

Vous avez construit votre marque employeur ? Il ne vous reste plus qu’à la promouvoir et à communiquer dessus. Après avoir défini une stratégie digitale, vous pouvez commencer à développer votre message employeur sur les réseaux et à travailler votre image sur Internet, notamment grâce au référencement. De même, il est important de faire une veille sur sa marque employeur, et d’évaluer régulièrement les retombées positives ou négatives de celle-ci sur les candidats et les collaborateurs. Une marque employeur évolue avec l’entreprise, et doit être régulièrement revue afin d’être efficace, et de s’assurer que le message renvoyé est toujours en accord avec les valeurs et les aspirations de l’entreprise.